604 Frozen
 
| Back | SG1 | Atlantis |
| | | |
 
Frozen
 
Transcriptions courtesy of SG1 Transcripts


604 Frozen
Transcript by:
Stargate Sub Group - 1
Fansub French script (v1)
subgroup1@free.fr

Dr. Michael : C'est un bug, une zone d'ombre dans l'ultrason...[br]trop profond pour dire

Dr. Michael : C'est peut être un phoque mort

Dr. Michael : Bon, nous allons l'ignorer et plier bagage pour la saison

Dr. Michael : Encore une semaine ou deux, et il fera nuit presque tout le [br]temps, trop noir pour travailler à l'extérieur

Dr. Michael : Aussi près de la nouvelle année, tu sais que ce n'est pas mon tour.

Dr. Michael : Le Pentagone ré-évalue l'intérêt de notre présence [br]ici chaque année. Tu t'en charges

Sam : Et bien, peut-être que mes nouvelles conclusions à propos [br]du DHD seront suffisantes pour les convaincre que nous devons continuer

Dr. Michael : Je suis sur que venant de vous, cela aura plus de poids

Sam : Celui trouvé avec la porte de l'Antarctique est mort [br]peu de temps après qu'on l'ai ramené en zone 51

Sam : Elle a été utilisée peu de fois avant de manquer d'énergie

Sam : C'était la première indication nous prouvant que [br]l'énergie de la porte était limitée

Sam : Nous avons fais de nombreux tests pour comparer [br]cette énergie à celle des autres DHD
Nous pensons avoir la preuve que la porte trouvée [br]ici est l'une des plus vieilles de ce système
Elle pourrai avoir aux alentour de 50 millions d'année

Dr. Michael : La terre de l'Antarctique n'était pas encore recouverte [br]de glace. Elle n'était même pas au pole sud

Sam : Et bien, La porte ne venait pas nécessairement d'ici. Elle a peut être été déplacé d'une autre planète dans [br]le passé, mais c'est ce que nous devons déterminer

Dr. Michael : Comment ?

Sam : Il doit sûrement y'avoir autre chose là bas

Dr. Michael : On est là depuis 4ans. Depuis que nous avons déterré ces 2 [br]Jaffas nous n'avons rien trouvé d'autres. Si cette dernière fouille ne mène à rien...

Dr. Woods : Hey Micheals, La chose dans la glace....C'est organique...

Credits :
Starring:
Richard Dean Anderson as Colonel Jack O'Neill
Amanda Tapping as Major Samantha Carter
Christopher Judge as Teal'c
Corin Nemec as Jonas Quinn
Don S. Davis as General George Hammond

Executive Producers:
Michael Greenburg
Richard Dean Anderson

Developed for Television by Brad Wright & Jonathan Glassner
Guest Stars:
Venus Terzo as Dr. Michaels
Bruce Harwood as Dr. Osbourne
Paul Perri as Dr. Woods
Dorian Harewood as Thoran
Ona Grauer as Aiyanna
Gary Jones as Sgt. Davis
And Teryl Rothery as Dr. Fraiser


STARGATE SG1 - Episode 604 FROZEN (Congelé)


L'équipe SG-1 Arrive Dans une station d'étude scientifique en Antarctique.

Traduction et synchronisation de XMDM
http://www.overnet-org.fr.st
http://www.donkeyfr.org


Jonas : Pourquoi l'avion part-il?

Jack : Le froid n'est pas bon pour l'électronique. Il va revenir

Jonas : Quand?

Jack : Demandons à ces hommes

Sam et le docteur Michael se serrent la main

-Sam : Bonjour.

Dr. Michael : Bonjour, C'est un plaisir de vous rencontrer enfin, Major

Sam : - Le plaisir est pour moi. Dr, Michaels, voici le Dr. Fraiser.

Dr. Michael : Docteur...

Janet : Docteur

Dr. Michael : Euh...Docteurs Woods et Osbourne

Janet : Docteur...

Dr. Woods : Docteur...

Dr. Osbournes : Major...

Sam: Docteur...
Dr Wood : Major...

Jante: Docteur

Jack : OK...ça suffit!

Dr. Osbourne : Et bien, bienvenue en Antarctique, Colonel

Jack : Merci...heureux d'y être revenu

Dr. Osbourne : Allons à l'intérieur.

Jonas : Combien de temps cela va prendre?

Dr. Osbourne : Quelques jours, peut être plus, pourquoi?

Jonas : Les prévisions à long terme s'annoncent mauvaise.

Sam : Il a un peu peur du temps.

Dr. Michael : Il va l'adorer ici.

Dr. Michael : Euh...Vous devriez peut-être garder vos manteaux.

Dr. Michael : On maintient le labo de quarantaine dans le [br]froid pour conserver les spécimens.

Dr.Wood : Nous pensons que vous voulez le voir tout de suite.

Sam : Absolument.

Dr. Michael : Comme vous pouvez le voir, on est assez bien équipé. [br]Nous avons un labo de recherche...[br]Une chambre d'observation...

Dr.Wood : Après avoir déterrer ces Jaffa la première année, nous [br]espérions en trouver beaucoup plus beaucoup plus rapidement.

Dr. Michael : Je l'ai appelé Aiyana...ce qui signifie "fleur éternelle".

Jonas : Vous êtes un indien d'Amérique?

Dr. Michael : Mm Hmm. Mon grand-père était un quart Cherokee.

Janet : Comment vous savez que c'est une femme?

Dr. Michael : Ultrason.

Dr. Wood : On le suppose...

Dr. Michael : La forme semble être celle d'une femme, mais je l'avoue, [br]on n'est pas sur.

Janet : Avez-vous, euh, avez-vous fait une estimation de son age?

Dr. Michael : Mm...25 à 35?

Dr.Osbourne : Ajoutez-y quelque million d'années...

Sam : Quelque million...?

Dr.Woods : C'est ce qu'une première analyse de l'oxygène contenue dans [br]la glace à révéler.

Jonas : Oui, mais est-ce que les humains n'ont pas évolué sur cette [br]planète quelques part entre 800 et 900 mille an ?

Dr. Michael : C'est ce qu'on a pensé.

Janet : Oh, ça pourrai être une grande découverte.

Dr. Michael : Comme vous l'avez dit, les preuves nous montrent que la [br]porte des étoiles trouvée ici est plus âgée que le glacier.

Teal'c : Le Jaffa trouvé près de la porte des étoiles n'a pas pu [br]être congelé là bas aussi longtemps.

Dr. Michael : Non.

Jonas : Le Dr. Jackson pensait que lorsque la porte de Giza fut [br]enterrer profondément il y'a 2000 ans, les Goa'uld [br]ont essayé d'ouvrir la porte de l'Antarctique.

Sam : Et bien, c'est parce qu'une crevasse s'est formée. [br]Cela à permis au trou noir de se connecter et fatalement [br]de créer une ouverture plus grande. Le Jaffa a été congelé après ça.

Janet : Mais elle ne l'a pas été.

Dr. Michael : Bien avant cela.

Teal'c : Donc ce n'est ni un Jaffa, ni un Goa'uld.

Dr. Michael : Et bien, qui que ce soit...Elle était probablement dans [br]le coin quand la porte de l'Antarctique a été ouverte.

Dr.Osbourne : Nous devons prélever plus d'échantillons pour déterminer [br]si elle a été congelée au même endroit.

Janet : Est-ce que vous avez prélevé un morceau de tissu?

Dr. Michael : Mm Hmm...J'aimerai y jeter un coup d'oeil.

Jack : Ecoutez...est-ce que quelqu'un peut faire un résumé pour moi?

Janet : Et bien, monsieur, nous devrions chercher des preuves [br]comme quoi des humains ont vraisemblablement vécu bien avant que nous le pensions.

Dr. Michael : Et peut-être n'était-il pas originaire de cette planète.

Jack : Darwin serai dégoûté.


La scène change et on se retrouve dans une autre pièce. Jack et teal'c marchent dans une pièce fermée.

Jack : Doh!

Teal'c : Qu'est ce qu'y se passe O'Neill?

Jack : J'ai oublié d'enregistré les Simpsons. C'est important pour moi.


La scène change, Janet regarde dans un microscope.

Janet : C'est incroyable.

Dr. Michael : Je sais. Aucun ???Adipocere???

Jonas : Qu'est-ce que c'est?

Janet : C'est un résidu qui se forme sur les animaux morts quand ils sont [br]exposés à la moisissure. Mais ce n'est pas la partie la plus [br]surprenante. Ces cellules du tissu sont parfaitement intactes.

Dr. Michael : C'est ce que j'espérai que vous diriez...Je pensais devenir fou.

Jonas : Désolé...euh, vous dites?

Janet : Quand vous congelez des cellules vivantes, des cristaux se forment [br]et détruisent l'intégralité de la cellule. C'est pourquoi nous [br]n'avons jamais réussi à inventer une méthode fiable de cryogénisation.

Jonas : Et alors ?

Janet : Et alors...ces cellules sont parfaitement intactes. [br]Elle pourrai de vous ou moi.


La scène change, dans la pièce de quarantaine les docteurs Fraiser, Michael portent des masques chirurgicaux et des gants en latex. Et il commencent le processus de réchauffement.

Dr. Michael : La main droite, le bras droit et une partie de la tête [br]sont exposés...Les vêtements semblent être faits [br]par un couturier. Matériaux inconnus.

Janet : Retirons ce qui ressemble à la manche droite recouvrant son visage. Vous l'avez?.

Dr. Michael : Oui.

Janet : OK. Elle est parfaitement conservée.

Janet : J'ai une activité de l'?il...Sam, j'ai besoin de votre aide!

Sam : Allons-y

Jack : Qu'est-ce qui se passe ?

Sam : L'électro-encéphalogramme. Il mesure une activité cérébrale.

Janet : Ok, allez-y Sam.

Sam : Ondes Delta.

Dr. Michael : C'est impossible!

Sam : On a vu plus étrange.

Janet : Nous devons la sortir de là.

Sam : Monsieur, faites démarrer le chauffage!

Janet : A trois...Quand vous voulez Jonas.

Jonas : Ok.

Janet : Ok, Un, Deux, Trois.

Sam : Ok

Dr. Michael : Température de 23 degrés.

Janet : Bien.

Dr. Michael : Aucun signe de gelure.

Janet : Je suppose que vous n'avez pas la permission?

Dr. Michael : Non.

Janet : Ok, essayons, euh, solution saline, 1 milligramme, [br]et mettez une poche de sang.

Dr. Michael : Vous savez les médecins ont une devise ici : Vous [br]n'êtes pas mort tant que vous êtes chaud.

Janet : C'est parce que tout ce qui fait moins de 28 degrés a peu [br]de chance d'avoir des signes vitaux.

Dr. Michael : Ok, Nous avons une activité électrique faible.

Janet : Je lui fais une intubation. Penchez-lui la tête, Sam.

Janet : J'y suis...donnez-moi un tube. C'est ça...ok.

Dr. Michael : C'est un battement de c?ur.

Jonas : Hey, elle saigne.

Janet : Sam...vous pouvez la panser?

Sam : Je l'ai.

Dr. Michael : le PH est de 6.9. c'est acide, mais son PO2 est de 98.

Sam : 10 battements par minute.

Janet : Elle fait un arrêt cardiaque. Chargement à 200. Et on y va...

Dr. Michael : Attendez!

Janet : Sinus bradycardia.

Dr. Michael : 30 battements par minute. BP 60 sur 40 et en hausse. [br]Je n'en reviens pas que ça se produise.


Elle ouvre soudainement les yeux.

Sam : Elle est consciente.

Dr. Michael : Elle respire d'elle-même.

Jonas : Je pense qu'on lui fait peur.

Jonas : C'est bon. Hey, c'est bon...calmez-vous...Shh. Est-ce qu'on peut lui enlever le tube ?

Janet : Oui. C'est bon. Sam, donnez-moi la main. Doucement...Tenez bon. Doucement...calmez-vous.
Et voilà...Oh, Michaels...2.5 milligrammes de Valium. Doucement, personne ne vous fera de mal. C'est bon. [br]On y est presque....et voilà.

Quelque temps plus tard dans la chambre d'observation.

Janet : On n'a rien fait, monsieur. Elle s'est réveillé d'elle-même. C'est comme si la décongélation avait déclenché une [br]réaction interne disant à son corps de se réveiller.

Jack : Mais, ce n'est pas une tête de serpent, n'est-ce pas ?

Janet : Non, monsieur.

Jack : Ok...Dans ce cas qu'est-ce qu'on fait ici ?

Janet : Quelque chose d'humainement impossible...[br]Aussi que loin que je me souvienne.

Teal'c : Alors elle n'est peut être pas de ce monde.

Sam : Aussi loin que l'on se souvienne, toutes les formes de vie [br]de cette galaxie ont été transportées depuis la [br]terre vers d'autres planètes par les Goa'uld. Maintenant l'idée [br]qu'une forme de vie totalement extra-terrestre ai évolué [br]exactement comme nous... est fantastique.

Jonas : Maintenant...Si elle est aussi âgée que nous le pensons...Est-ce que ce n'est plutôt pas nous qui avons évolué comme elle ?

Sam : C'est vrai.

Dr.Woods : Nous devons absolument re-vérifier la zone encore une fois. Au moins [br]récupérer un autre échantillon pour prouver l'age de la glace.

Jack : Vous avez besoin d'aide?

Dr.Osbourne : On peut s'en sortir tout seul.

Dr. Michael : Euh...Elle est réveillée de nouveau.

Jonas : Je vais essayer de lui parler.

Jonas : Hey. C'est, Jonas.

Dr. Michael : Francine.

Jonas : Nous n'avons plus besoin de l'attacher, n'est-ce pas? C'est bon. C'est mieux là?

Jonas : Vous pouvez l'asseoir?

Jonas : Vous pouvez parler?

Dr. Michael : Euh, peut-être qu'elle ne nous comprend pas.

Jonas : Je serai surpris si elle le pouvait, mais ça ne veut pas [br]dire qu'elle ne peut pas communiquer, n'est-ce pas?

Jonas : Je suis Jonas. Jonas...C'est mon nom. Jo...Jo-nas.

Jonas : Oui.

Dr. Michael : Je suppose qu'elle peut parler.

Jonas : Jonas, Jonas est mon nom. C'est mon nom. Francine est son nom. Vous avez un nom?
Ca vous gène?

Dr. Michael : Oh, C'est ma faute. Désolé.

Dr. Michael : Déso-lé?

Jonas : Oui, désolé. C'est ce que vous dites à quelqu'un quand on, euh, [br]l'importune ou quand on le rend triste...[br]Vous avez fait quelque chose...

Dr. Michael : On ne sait pas...Vous permettez? Tout est OK.

Dr. Michael : C'est étrange.

Aiyana: Etr-an-ge.

Dr. Michaels: Oui, vous l'êtes.

Aiyana: Etr-an-ge.

Sam : La dégradation du temps que Jonas redoutais semble arrive plus vite que prévu.

Jack : Woods, Osbourne, Ici O'Neill, Répondez.

Dr.Woods : Oui, Colonel, 5 sur 5.

Jack : La tempête arrive sur nous.

Dr.Woods : Bien reçu. On a presque fini. Il va bientôt faire noir de toute façon...[br]On revient d'en quelques heures...Woods Terminé.

Jonas : Et bien, nous n'avons pas appris grand chose.

Jack : Rien du tout?

Joans : Non, même pas son nom. Il y'a vraisemblablement une incompréhension mutuelle. [br]Elle peut parler, mais, euh...

Janet : Nous ne pouvons pas dire qu'elle sont les effets d'une congélation aussi longue...Même pour ce qui est de sa capacité à se préserver [br]ou se soigner elle-même physiquement. Une partie de son esprit a pu être endommagé sans possibilité d'être guéri.

Dr. Michaels: La blessure de son bras est pratiquement partie.

Janet : Quoi?

Dr. Michaels: Je veux dire que si nous pouvons comprendre comment [br]elle est capable de se régénérer...

Teal'c : Ne peut elle pas délibérément nous cacher quelque chose?

Jonas : Pour qu'elle raison nous cacherait-elle quoi que ce soit?

Sam : La peur.

Jonas entre dans la salle de quarantaine avec un plateau repas.

Jonas : J'ai pensé que vous pourriez avoir faim.[br]Je vous est amené de la nourriture. Ca se mange
C'est pas très bon, mais essayez quand même.

Jonas : C'est pas beaucoup...C'est mieux. Je suppose... pour quelqu'un ayant été congelé aussi longtemps...Tout va bien?

Dr. Michaels: Oui, oui. Je pensais juste que la température est un peu trop élevée maintenant.

Jonas : Hey, je veux vous montrer quelque chose...Voilà, regardez, regardez. Vous avez déjà vu ça?
Oui? Non?

Aiyana : Etrange.

Jonas : Nous allons essayer autre chose.

Jonas : Regardez ça.

Sam : Qu'est-ce que c'est?

Janet : Des EEG que j'ai prélevé à Cassandra quand elle était souffrait des [br]expérimentations génétiques de Niirti.

Sam : Cassie a commencé à développer des dons de télékinésie.

Janet : Ceci sont ceux que j'ai prélevé au Colonel O'Neill[br]quand il avait les connaissances du répertoire[br]des Anciens téléchargé dans son cerveau. Maintenant, je les ai comparé à ceux de Aiyana...

Sam : Il y'a un lien? Ok, Niirti essayait de créer des êtres génétiquement supérieurs...et les Anciens ont essayé de ré-écrire la mémoire du Colonel [br]O'Neill avant que les Asgard les arrêtent.

Janet : Ca a fait plus que ça. Ca a ré-activer des parties en sommeil de son cerveau. Sam, Regardez, et s'il y'avait plus qu'une coïncidence similaire?

Sam : Donc vous dites que cette femme est...?

Janet : Je dis qu'elle est un autre exemple d'un stade avancé du [br]processus d'évolution de l'espèce humaine.

Sam : Qui a évolué vers quoi?

Janet : Les saules de l'Antarctique peuvent vivre dans des[br]eaux si froides que d'autres poissons verraient leur sang glacé. Maintenant, ils ont eu 40 millions d'années pour s'adapter[br]aux changements de température et ils ont développé[br]des protéines qui agissent comme des anti-gels...

Sam : Ce sont des poissons.

Janet : Si on lui donne suffisamment de temps, l'évolution peut faire [br]des choses tout à fait amusantes. Nous savons que les humains peuvent devenir des êtres[br]beaucoup plus fort. Nous avons vu que s'est arrivé à Daniel.

Sam : Euh oui, mais avec l'aide d'autres esprits très puissants.

Janet : Oui...Nous pensons que cette femme peut précéder l'évolution [br]humaine sur terre de près de 50 millions d'année...

Sam : Oui, mais cela la mettrai derrière nous sur la barre [br]d'évolution du temps...pas devant.

Janet : A moins que...

Sam : A moins que...notre évolution n'en soit pas à son premier stade. Ce n'est pas énorme, Janet...c'est gigantesque!

Janet : OK, C'est juste une théorie et nous n'avons pas encore de vraie preuve...

Sam : Oui, Oui, mais si vous avez raison...Cette femme peut faire [br]partie du peuple qui a inventé la porte.

Janet : C'est un stade du développement, de toute façon.

Sam : Un ancêtre vivant...

Janet : Et nous lui ressemblons...

Sam : Cela peut signifier que notre évolution n'était pas juste un accident biologique.

Jonas : Dr. Fraiser!

Janet : Michael s'est évanoui. Il a une grosse fièvre. Je dois faire plus de tests.

Sam : Aiyana?

Janet : Elle va bien. Je sais ce que vous pensez.

Jack : Et?

Janet : Il est possible qu'elle porte un virus.

Teal'c : Ne devrait-elle pas être malade?

Janet : Il y'a de nombreux exemples de virus qui n'ont aucun[br]effet sur le porteur, mais peuvent quand même[br]en infecter d'autres. C'est peut-être ça que ces capacités de guérison[br]combattent sans l'éradiquer complètement.

Jack : Est-ce que Jonas ne devrait pas sortir?

Janet : S'il veut rester. De toute façon, il a déjà été exposé.[br]Il est possible que nous l'ayons tous.
Si cela vient vraiment d'elle, nous devons essayer[br]de savoir ce qu'elle peut nous apprendre.

Sam : Le C-130 doit venir nous chercher demain.

Janet : Vous feriez mieux de l'annuler.

Jack : De toute façon, il n'aurait pas pu voler par ce temps.

Janet : Tant que je n'ai pas plus d'information sur ce[br]qui ce passe ici, nous sommes en quarantaine.

Jack : Woods, Osbourne, ici O'Neill, Répondez. Osbourne, Woods...ici O'Neill. Répondez.

Sam : Comment va t'elle?

Janet : Pas très bien. La fièvre ne veut pas tomber,[br]elle ne réagit pas aux antibiotiques.

Janet : Quel que soit cette chose, c'est rapide.

Sam : Woods et Osbourne ne sont toujours pas revenu et ils ne répondent pas à la radio.

Janet : Si ils ont les mêmes symptômes que Michaels, ils[br]peuvent être épuisés, désorientés ou même morts.

Sam : Vous pensez vraiment que cela vient d'Aiyana?

Janet ;: et bien, Michaels semble avoir été affecté en premier [br]et elle était celle qui travaillait sur les échantillons de tissu.

Osbourne : A l'aide. Les échantillons.

Jack : Ou est Woods?

Osbourne : Nous avons été séparés...J'espérai qu'il réussirai à retrouver le chemin.

Jack : Et qu'est devenu le camion à neige?

Osbourne : il est coincé dans un fossé.

Sam : Il fait -30...il ne tiendra pas longtemps dehors.

Janet : Il a de la température.[br]Aidez-moi à le ramener dans le centre.

Janet : Sam, Je vais avoir besoin de votre aide.

Sam : Heureusement, Woods a activé sa balise de détresse.

Sam : Restez en contact radio.

Jack : Bien reçu.

Jonas : Dr. Woods s'est perdu.[br]Le Colonel O'Neill et Teal'c sont parti le chercher. J'espère qu'ils le trouveront.[br]Le Dr. Michaels et le Dr. Osbourne sont tous les deux malades. Le Dr. Fraiser pense que nous avons peut être[br]été infecté par une sorte de maladie que vous transportez.

Jonas : Bientôt, nous allons tous être très malade. Mais vous n'avez aucune idée de[br]ce que je raconte, alors...

Jonas : C'est vous? Vous me comprenez?

Jonas : Vous apprenez plus vite que moi.

Jonas : Alors, y'a t'il quelque chose que vous pouvez[br]m'apprendre à propos de ce virus?

Jonas : Pourquoi n'êtes vous pas malade?[br]Vous ne savez pas?

Jonas : Vous ne vous souvenez de rien?

Jonas : Est-ce que vous savez comment vous êtes[br]capable de vous guérir toute seule?

Janet : Je vais augmenter la dose d'antibiotique, mais jusque là,[br]je n'ai vu aucun signe de développement de[br]bactéries dans les cultures. Si c'est un virus, je ne peux plus rien faire.

Sam ! Combien de temps ont-ils?

Janet : Quelques jours...quelques heures, je ne sais pas.

Sam : L'état de Michaels continu de régresser[br]et c'est un mauvais signe. L'échantillon de glace que Osbourne a ramené[br]prouve que Aiyana est de la même époque que la porte. Elle a au moins 3 millions d'année. Mais si elle vient d'une race qui est arrivé avant[br]le glacier, elle peut être beaucoup plus âgée.

Jack : Carter, Répondez.

Sam : Colonel, je suis là.

Jack : Nous avons trouvé le camion abandonné.[br]On va continuer à chercher à pied.

Jack : La visibilité est presque nulle et je perds[br]le signal sur le tracker.

sam : Le froid doit affecter l'antenne du radar.

Jack : On continue à chercher.[br]O'Neill terminé.

Teal'c: Dr. Woods! Dr. Woods! Dr. Woods!

Jonas: C'est incroyable.

Janet : Quoi?

Jonas : Elle comprend tout ce que je dis...Tout. Je lui ai dit tout ce qui nous arrive et elle semble[br]savoir qu'elle est responsable d'une manière ou d'une autre. Comme si c'était sa faute.

Janet : Elle vous a dit ça?

Jonas : Pas avec des mots, non.

Janet : Ok, et a t-elle parlé de quelque chose[br]qui pourrai nous aider?

Jonas : Pas encore, mais, cela ne veut pas dire[br]que sa mémoire ne va pas revenir.

Jonas : Il est logique que son esprit prenne plus[br]de temps à guérir que son corps.

Janet : Le problème est, Jonas, que nous ne savons[br]pas combien de temps nous avons.

Jonas : C'est vrai.

Teal'c : O'Neill!

Janet : Amenons le au labo.[br]A trois...Un, deux, trois.

Janet : Il fait un choc hypothermique. Nous devons lui retirer ses vêtements. Nous devons l'envelopper de couvertures[br]chaudes. Sam, j'ai besoin que vous surveiller[br]son état sur le moniteur.

Jonas : Ca ne doit pas être un bon signe.

Sam : Oh, mon dieu.

Janet : Il fait un arrêt cardiaque. Prenez les défibrillateurs, et mettez du jus. Chargez à 200. Ok...tout le monde est prêt.

Jonas : Non, non, non...attendez... attendez.

Janet : Jonas...

Jonas : Voyons voir...Voyons voir ce qu'elle va faire.

Jonas : Attendez.

Janet : Ces signes vitaux sont revenus à la normal.

Jonas : Tout va bien? Est-ce que vous savez ce que vous avez fait? Est-ce que vous savez comment vous l'avez fait? Vous pouvez le refaire?
Dr. Michaels et Dr. Osbourne sont tous les deux...[br]dans un sale état. Et si vous pouviez les aider...

Sam : Je suppose que ça a marché.

Jack : Alors c'est bon signe, n'est-ce pas? [br]Depuis qu'elle est réveillée, elle peut tous nous guérir?

Janet : Pas nécessairement...Les soigner l'a beaucoup fatigué.

Sam : Qu'est ce que c'est, Janet?

Janet : C'est un échantillon de sang de Aiyana. J'en serai plus dans très peu de temps.

Janet : Hey, Vous allez bien?

Sam : Oui. Qu'elle est le problème?

Janet : Ce qu'elle a fait, la rend de plus en[br]plus vulnérable à chaque fois qu'elle le fait. Je veux dire qu'elle porte toujours le virus en elle, Sam.[br]Il va-y'avoir un moment ou elle va être en danger.

Sam : Bonne chance.

Janet : Oui.

Janet : OK. Je ne suis pas complètement sure, mais le nombre[br]de ces globules blancs diminue de façon significative.

Janet : Les globules blancs font partie du[br]système immunitaire et...elle est humaine.

Jack : Qu'est-ce que ça signifie?

Janet : Ca veut dire que vous, moi, Sam et Jonas allons aller[br]de plus en plus mal dans les jours qui viennent et...

Janet : Je ne sais pas ce qui va se passer si nous[br]la laissons essayer de tous nous guérir.

Sam : Elle pourrait mourir.

Janet : Elle pourrai sauver quelque uns d'entre nous[br]ou même nous tous, qui sait.

Dr.Michael : Vous savez, peut être a t'elle besoin de quelque temps pour récupérer ses forces.

Janet : Et bien, pour le moment, aucun d'entre nous n'est encore dans[br]un état critique, donc je suggère que nous nous reposions.

Teal'c : Je resterai éveiller.

Janet : Non...Teal'c, si vous ne faites pas votre Kel-No-Reem votre[br]système immunitaire sera vulnérable également.

Dr.Woods : On prendra soin d'elle.

Dr.Osbourne : Oui, c'est la moindre des choses[br]que l'on puisse faire.

Dr.Michael : Et pendant ce temps, je ferai des tests sur nous trois[br], pour voir si je ne trouve pas des traces d'anticorps.
Je veux dire que, qu'elle que soit ce qu'elle nous a fait,[br]nous sommes maintenant immunisés contre toute ré-infection.

Janet : OK...et le reste d'entre nous prendrons du repos.[br]C'est un ordre.

Dr.Woods : Bonjour. Merci. Vous m'avez sauvé la vie. Je dois admettre que je me[br]sens un peu coupable...Etre guéri alors que le Colonel O'Neill et[br]les autres sont de plus en plus malades.
Si seulement nous pouvions comprendre comment...

Osbourne : La tempête est passé.

Michael : Bien. Peut être que maintenant on va réussir[br]à faire venir une équipe médicale.

Osbourne: Je vais relever Woods.

Michael: OK.

Osbourne: Norm, debout...Norm...

Osbourne : Elle a disparu et Woods est inconscient. Vérifier là dedans.

Janet : Oui.

Janet : Ca va. Ca va.

Janet : Il a une grosse fièvre.

Janet : Tout va bien se passer, monsieur. On se revoit bientôt.

Sam : Teal'c, Même si vous n'êtes pas malade,[br]vous pouvez quand même porter le virus.
Nous devons tous être contrôlé avant[br]de retourner au SGC.

Janet : Pression artérielle stable à 80 sur 40. Je vais prendre[br]des notes et donner moi son dernier test sanguin.

Hammond : Comment va t'il?

Sam : Ils font tout ce qu'ils peuvent, Monsieur.

Hammond : On a parlé au Tok'ra, Ils disent qu'ils ne pourront probablement[br]rien faire, mais ils envoient quelqu'un au cas ou.

Sam : Sa meilleure chance est Aiyana, Monsieur.[br]Elle a réussi à stopper le virus chez nous tous.

Hammond : Pourquoi n'a t'elle pas réussi à se guérir elle-même?

Janet : D'après ce que je sais, Monsieur, le virus réagi[br]comme une méningite cérébrale en attaquant le cerveau. En dépit des similarités physiques, la composition du[br]cerveau d'Aiyana semble être légèrement différente de la notre. Je suppose qu'elle est capable de déclencher une réponse[br]immunitaire chez nous qu'il lui est incapable de déclencher[br]pour elle quand la maladie arrive à un certain stade.

Hammond : Qu'elles sont les chances pour qu'elle est survécu?

Jonas : Hey...Heureux de voir que tu es réveillé. Je savais que tu réussirais. Merci de ce que tu as fait pour moi. Tu n'étais pas obligé de le faire...[br]Pas pour tout le monde.

Jonas : Hey, calme-toi, ok?

Jonas : Tu dois récupérer tes forces.[br]Le Colonel O'Neill a toujours besoin de ton aide. En plus... Nous souhaitons que tu restes en vie.[br]Je veux que tu vives.

Aiyana : Dés-olé.

Jonas : Aiyana!

Jonas : Elle vient juste de...

Janet : Attachez là. Donnez-moi 1 milligramme... chargé à 200...écartez-vous...rien...chargé à 300...
écartez-vous...Allez, allez...Encore...écartez-vous.

Thoran : Son état est trop critique pour le guérir avec notre appareil manuel.[br]Par contre, il y'a un symbiote qui aurai besoin d'un hôte.

Sam : Que s'est-il passé?

Thoran : Et bien, son hôte a était mortellement blessé[br]en mission et il a été incapable de le soigner. Nous pensons qu'il y arriverait avec[br]le Colonel O'Neill. Les blessures physiques sont beaucoup[br]plus difficiles à guérir que les maladies.

Teal'c : Je ne pense pas que le Colonel O'Neill[br]choisirai de devenir un Tok'ra.

Thoran : Je sais quels sont les sentiments du Colonel à[br]notre égard, mais, je suis surpris que vous[br]pensiez qu'il préférerai la mort à la fusion.

Jonas : Aiyana est morte.

Jonas : Dr. Fraiser a fait tout ce qu'elle a pu, mais...

Sam : Elle aura vécu plus longtemps que prévu.

Hammond : Jonas, voici Thoran de la Tok'ra. Thoran, voici Jonas[br]Quinn. Les Tok'ra nous offrent un symbiote en[br]espérant qu'il pourra guérir le Colonel O'Neill.

Jonas : Qu'est ce que le Colonel O'Neill a dit?

Hammond : Le Colonel O'Neill's est dans le coma. En[br]fait, nous allons devoir décider pour lui.

Sam : Comment pouvons nous faire ça?

Thoran : Aucun symbiote Tok'ra n'acceptera de fusionner avec[br]un hôte de façon permanente si celui ci ne le veut. Peut être qu'un arrangement[br]temporaire peut être trouvé.

Hammond : Qu'est ce que vous voulez dire?

Thoran : Le symbiote, Kanan, est quelqu'un que je connais bien. Je suis[br]certain qu'il accepterai de fusionner avec O'Neill, pour le guérir et[br]après quitter son corps si un autre hôte approprié peut être trouvé.

Teal'c : Et s'il n'y en a pas?

Thoran : Je vous assure qu'il se sacrifierai plutôt que[br]de rester dans un hôte non consentant. L'hôte de Kanan est mort avant de révéler des informations que[br]nous pensons vitales à propos de la mission sur laquelle il était. Je ne peux vous expliquer à quel point[br]ces informations seraient importantes.

Sam : Monsieur, je pense qu'il est certains que nous voulons[br]tous faire quelque chose pour aider le Colonel O'Neill. Mais je pense vraiment que nous devons lui[br]laisser l'opportunité de décider lui-même.

Janet : Je lui administre 0.1 EPI. Je ne sais pas si ça va marcher.

Sam : Ca va lui faire mal?

Janet : Ca peut difficilement être pire.

Sam :Monsieur, je ne sais pas si vous pouvez m'entendre...Les Tok'ra nous ont proposé un marché.
Il y'a un symbiote qui a besoin d'un hôte. Ils pensent qu'il peut[br]vous guérir. Maintenant, c'est peut être votre seule chance. Ce sera uniquement temporaire. Il s'en ira[br]quand ils auront trouvé un autre hôte. Monsieur...vous me comprenez?

Jack : Carter?

Sam : Oui, je suis là.

Jack : Au-dessus de mon cadavre.

Sam : Monsieur, l'hôte du symbiote est mort en mission. Les Tok'ra ont de fortes raisons de penser que le symbiote a des[br]informations vitales à révéler et cela pourrait être leur chance. Maintenant, ils ont promis que si aucun hôte n'est trouvé[br]dans un délai raisonnable, le symbiote se sacrifiera[br]plutôt que de rester dans un hôte non consentant.

Sam : Monsieur...s'il vous plait...


Fin.


top
| Back | SG1 | Atlantis |
 
Top

powered in 0.08s by baseportal.com
Get your own Web Database - for FREE!