603 Descente
 
| Back | SG1 | Atlantis |
| | | |
 
Descente
 
Transcriptions courtesy of SG1 Transcripts


EPISODE 603 DESCENTE
Transcript by:
Stargate Sub Group - 1
Fansub French script (v1)
subgroup1@free.fr




Précédemment dans Stragate SG-1

Un vaisseau Asguard vient de sortir de l'hyperespace, et arrive près d'une planète ou l'attend un vaisseau mère Goau'lud

HEIMDALL: Tout d'abord, nous devons sauver Thor.[br]Il est prisonnier des Goaul'ds.

ANUBIS : Je suis Anubis.

ANUBIS : Cet appareil va t'être[br]implanté dans votre tête

ANUBIS : Et liera votre cerveau[br]à l'ordinateur du vaisseau.

ANUBIS : Vos connaissances vont être copiées[br]dans notre banque de données.

JACK: O'Neill...[br]- Thor?

JACK : J'utilise le système de communication[br]interne pour synthétiser ma voix.

THOR : Je pense pouvoir transformer quelques[br]sous-programmes du protocole de sécurité.

JAFFA :Seigneur Anubis, notre prisonnier Asguard s'est enfui.

ANNUBIS : Il n'ira pas loin!

THOR :- Vous ne pouvez pas m'emmener avec vous.[br]-

JACK : Pourquoi?

THOR : Le lien entre le vaisseau Goaul'd et mon cerveau est toujours actif.

SAM : Ils ont essayé de retirer l'appareil de sa[br]tête, mais il se peut qu'il soit trop tard.

SAM : Apparemment, il est tombé dans le coma.

JACOB : On dirait que ton analyse était bonne Sam.[br]Il erre dans l'espace, mais complètement intact.

SAM : Anubis avait déjà fait ça auparavant?

JACOB : C'est une première! Ca a dû vous rendre[br]fous au SGC quand c'est arrivé non?

SAM : Tu n'imagines pas!

JACOB : J'ai une idée Sam. Tu te rappelles que[br]j'étais un général dans l'Air Force?

JACK : On y est?

SAM : Pas encore, Colonel.

SAM/ Juste assez prêt pour faire quelques scans.

JACK : Et vous avez scanné quelque chose?[br]- Rien, mon Colonel.

SAM : Rien?

SAM : Il se trouve sur une orbite stable.

SAM : Les boucliers et les armes sont désactivés,[br]et on ne perçoit aucun signal d'aucune sorte.

JACK : Alors on doit se contenter de... rester assis![br]

SAM : On dirait, Colonel.

JACOB : S'ils devaient attaquer la Terre,[br]ce serait déjà fait.

JACK : Pourquoi est-ce que vous souriez?

JONAS : Et bien, c'est ma première fois... dans l'espace!

JACK : Ah!

JONAS : Ce que je veux dire, c'est que j'avais à peine commencé à[br]envisager que ce genre de voyages soient possibles.

JONAS : Alors y être vraiment... C'est stupéfiant!

TEAL'C : En effet.

JACK : Jusqu'à ce que quelque chose...[br]aille horriblement mal!

DAVIS : Où en est-on?

SAM : Le vaisseau devrait se trouver à quelques[br]kilomètres devant nous...

SAM : Là!

SAM : Le voilà!

JONAS : C'est incroyable!

SAM : Je ne suis pas sûre à 100%, mais ça pourrait être[br]le même vaisseau que celui qui a kidnappé Thor.

JACOB : Maintenant on sait pourquoi ils n'ont pas attaqué.[br]Il n'y a aucun signe de vie à bord.

SAM : Toutes les capsules de sauvetages ont été utilisées.

TEAL'C : On ne dirait pas que ce vaisseau ait subit d'attaque.

JACOB : L'énergie et les conditions vitales sont normales.[br]Il n'y a juste personne à bord.

JONAS : Pourquoi abandonneraient-ils un vaisseau en parfait état de marche?

JACOB : Ils ne le feraient pas.

Traduction : [br]Skychan[br]pour www.Overnet-ORG.fr.st
sky-chan@caramail.com[br]zib.fr@free.fr
Mise en page & Synchro par :[br]Zibfr[br](intro par Ecoll)
Stargate Sub Group - 1

JACOB : Jack, plutôt que d'aller se poser à bord, je suggère d'utiliser les anneaux[br]pour aller voir à bord ce qu'il se passe...

JACK : OK. Les enfants... Contactez Hammond, et dites-lui que[br]nous aurons quelque chose d'ici quelques heures

JACK : Jonas, restez avec Teal'c.

JONAS : Je ne comprends pas.

JACK: Désolé. R-E-S-T-E-Z I-C-I.

JONAS : Alors je ne viens pas avez vous?

JACK : Pas cette fois.

JONAS : Colonel, j'ai étudié tous les rapports, tous les détails, tout[br]ce que vous savez sur les vaisseaux Goaul'ds.

JACK : Je vous ai donné un ordre, Jonas. J'ai toujours une bonne[br]raison, et je n'ai pas besoin de me justifier. C'est ça l'armée!

Stargate SG-1 (Saison 6) episode 03 : Descent

JACOB : Jack...

DAVIS : Qu'est-ce que c'est?

JACOB : Je n'en sais rien.

TEAL'C : L'équipage semble avoir abandonné le vaisseau, Général Hammond.

HAMMOND : C'est une bonne nouvelle![br]Vous savez, on retenait tous notre souffle ici.

TEAL'C : Cela n'est pas très sage

HAMMOND : Oui, bien sûr Teal'c.

TEAL'C : Le Colonel O'Neill mène une mission afin de[br]savoir si le vaisseau peut-être récupéré.

HAMMOND : Très bien, tenez-moi au courant. Hammond, terminé.

JACOB : C'est étrange. Le vaisseau est en parfait état, mais avant de partir[br]ils ont déclenché l'autodestruction.

SAM : On dirait que le compte à rebours s'est bloqué.[br]- Ca n'a pas de sens.

JACOB : La seule façon d'arrêter un compte à rebours est[br]une opération manuelle, mais cela aurait effacé[br]le décompte, pas suspendu comme ça.

SCIENTIFIQUE : Alors le vaisseau va exploser ou pas?

JACOB : Tant qu'on ne sait pas pourquoi le compte à rebours s'est[br]arrêté, on ne peut pas être sûr qu'il ne recommencera pas.

JACOB : Nous devons nous rendre au coeur du système pour lancer un diagnostic.

JACK : Carter... Vous et Davis, essayez de voir si[br]vous pouvez désactiver l'autodestruction.

SAM : Oui, Colonel.[br]- Colonel.

JACOB : - Jack, vous êtes sérieux quand vous dites vouloir récupérer ce vaisseau?

JACK : Et bien oui Jacob, pourquoi?

JACOB : Ce vaisseau appartenait à Anubis.

JACK : Excellent!

JACOB : Que ferez-vous si c'est une sorte de cheval de Troie?

JACK : Ils l'ont mal fait si s'en est un!

JACOB : Ecoutez Jack. Rien de tout cela n'a un sens, alors avant[br]d'aller mettre un autocollant "US Air force" sur la coque...

JACK : Vous pouvez arrêter? On doit aller tout vérifier par ici,[br]et voir ce qu'il se passe avant de faire quoi que ce soit.

JACOB : Et comprendre ce que fabrique ce vaisseau en orbite autour de la terre!

JACK : Mais nos ordres de bases sont de récupérer toute technologie[br]pouvant nous aider à nous défendre contre les Goaul'ds.

JACK : Ce vaisseau ne vous semble pas correspondre à ces critères?

JACOB : OK.

JACK : Merci.

JACOB : - Vous savez, j'ai parfois un peu peur que vous[br]laissiez ma planète préférée exploser.

JACK : Et de quelle planète s'agit-il?

JACOB : Bon résumons. S'ils ont voulu saboter le vaisseau et que[br]l'autodestruction n'a pas fonctionné, ils ont dû s'attaquer[br]aux motivateurs d'hyperespace.

JACK : Friesen, allons-y![br]- Je vérifierai le système d'ici.

JACOB : Trouvez ce que c'est que ce son!

JACK : Quel est le problème?

SAM : - Papa, c'est Sam?

JACOB : Quoi de neuf?

SAM : Nous sommes en chemin pour le serveur central,[br]mais on ne peut pas accéder à ce couloir.

JACOB : OK, ne bouge pas...

JACOB : Toute la section a été scellée, et les supports de vie désactivés.

SAM : Pourquoi auraient-ils fait ça?

JACOB : Je n'en ai aucune idée. Je vais voir si j'arrive à[br]l'ouvrir et à relancer la ventilation.

FRIESON : Colonel, on devrait aussi vérifier les boucliers.

JACK : Jacob...?

JACOB : L'hyperespace fonctionne?

JACK : Friesen dit que les moteurs semblent bons,[br]mais il voudrait vérifier les boucliers.

JACOB : Il a dit pourquoi?

FRIESON : Pourquoi? Pour les voir!

JACK : "Pour les voir"?!?[br]Laissez tomber.

FRIESON : Si c'est le vaisseau qui a détruit un vaisseau Asguard et kidnappé Thor

FRIESON : Alors les boucliers doivent être bien supérieurs à...

SAM : - On est à l'intérieur!

JACOB : OK, soit prudente Sam.

SAM : Oui, papa.

DAVIS : Wow!

DAVIS : Il s'est vraiment passé d'horribles choses ici!

SAM : Papa? Nous sommes à côté du coeur du système.[br]On dirait que l'on a tiré plusieurs fois sur la porte...

JACOB : C'est intéressant, car c'est la seule porte que je ne parvienne pas à ouvrir.

JACOB : Les circuits ont fondu, comme s'il y avait eu une surcharge volontaire.

SAM : Cela ressemble de plus en plus à un sabotage...[br]Quelqu'un a saboté l'ordinateur et l'a scellé[br]pour que personne ne puisse le réparer.

JACOB : Et bien, quoi qu'il arrive, je ne peux pas te faire rentrer!

SAM : Colonel? Vous avez suivi?

JACK : Affirmatif, je suis en chemin.

JACK : Je dois aller faire sauter quelque chose.[br]Retournez au Pel'tac voir si Jacob a besoin d'aide.

SAM : On y va?

DAVIS : Wow! C'était puissant!

JACK : QUOI???

JACK : Jacob, on est à l'intérieur.

DAVIS : C'est fantastique!

JACK : Non, CA, c'est fantastique!

FRIESON : Générateur de boucliers...

FRIESON : Il y a quelqu'un?

FRIESON : Colonel O'Neill?

JONAS : Pourquoi est-ce qu'il m'a fait venir jusqu'ici,[br]si je n'ai rien le droit de faire?

TEAL'C : C'est votre première mission. Cela va peut-être prendre[br]du temps au Colonel O'Neill pour qu'il ait confiance en vous.

JONAS : Ca a été la même chose pour vous?

TEAL'C : Non, pas avec moi.

JONAS : Oh... Vous savez, j'ai entendu une rumeur comme quoi le[br]Colonel O'Neill m'avait confié ce poste pour éviter[br]d'avoir un russe dans son équipe?

TEAL'c : Ces rumeurs n'ont aucun sens. O'Neill ne vous aurait pas[br]choisi s'il n'avait pas cru que vous puissiez un jour[br]être un membre de SG1 à part entière.

JONAS : Merci Teal'c, j'apprécie vraiment...

JONAS : Je veux dire, nous les étrangers de la Terre,[br]on doit se serrer les coudes non?

TEAL'C : Vous suggérez une conspiration alien?

JONAS : Non!

JONAS : Oh.... Mais bien sûr! On m'avait prévenu pour votre sens de l'humour.[br]Je me suis fait avoir!

JONAS : Pas de conspiration!

SAM : L'historique du système nous confirme qu'il[br]s'agit bien du vaisseau qui a embarqué Thor.

JACK : - Et...?

SAM : Ca pourrait expliquer beaucoup de choses, Colonel!

SAM : Thor était directement connecté au système. Anubis a peut-être[br]sous-estimé la puissance d'un cerveau Asguard!

JACK : Et...?

SAM : Il est possible que quand son cerveau était lié à l'ordinateur,[br]Thor ait pu réécrire quelques programmes du vaisseau,

SAM : Voire même qu'il ait laissé quelque chose derrière lui!

DAVIS : - Comme un virus?

SAM : Exactement! En interférant avec les commandes[br]de navigation et l'environnement vital,

SAM : Un virus complexe aurait pût obliger Anubis à quitter le vaisseau!

JACK : Cela expliquerait ce qui a bloqué le processus autodestruction...

SAM : Il aurait pût générer un nouveau sous-programme qui ait envoyé[br]le vaisseau dans le système solaire après son abandon...[br]Une sorte de cadeau!

SAM : Je sais que ça a l'air un peu fou Colonel, mais plus j'y pense,[br]et plus je me dis que c'est une hypothèse très probable.

DAVIS : - Vous prenez vos rêves pour la réalité, Major...

SAM :Si ce vaisseau n'avait pas été abandonné volontairement pour nous,[br]pourquoi aurait-il traversé la galaxie tout seul?

SAM : Et tant qu'on y est, pourquoi est-ce que[br]le compte à rebours ne s'est pas achevé?

DAVIS : Même si vous avez raison, je doute qu'un virus sache[br]faire la différence entre nous ou un Goaul'd!

SAM : Il doit y avoir un moyen de le désactiver,[br]sinon Thor ne l'aurait pas fait venir jusqu'ici.

SAM : Dr Friesen, ici le Major Carter.[br]On aurait besoin de votre aide à la salle des machines.

JACK : Friesen, répondez!

SAM : - Papa, tu as vu le Dr Friesen?

JACOB : Négatif

JACK : Vous les scientifiques... Restez là, je vais le chercher.

SAM : - C'est un grand vaisseau, Colonel.

JACK : Je crois savoir où il a pût aller...

DAVIS : Ca vient des intercom du vaisseau!

SAM : Quoi donc?

DAVIS : Ce son qu'on n'arrête pas d'entendre!

DAVIS : Vous entendez? On dirait...que c'est[br]structuré, presque des mots déformés...

SAM : Allons vérifier ça!

JACK : Carter, je veux que Davis et vous retourniez[br]au Pel'Tak avec Jacob immédiatement.

SAM : Qu'est-ce qu'il se passe, Colonel?

JACK : Friesen est mort.

JACK : Jacob, Répondez.

JACK : Jacob, vous me recevez?

JACK : Jacob! Vous êtes là?

SAM : Papa!

DAVIS : Colonel, on a un autre problème!

JACOB : Je vivrai, allez-y!

JACOB : Nous ralentissons en dehors de l'orbite,[br]et ils ont désactivé les commandes.

SAM : Colonel, nous n'avons aucun moyen de changer[br]de cap, nous allons nous écraser!

JACK : Teal'c! Répondez.

TEAL'C : O'Neill, vous vous rapprochez de l'atmosphère terrestre!


JACK : Ouais, vous savez, on avait remarqué...[br]Vous allez devoir nous faire partir d'ici.

TEAL'c :Je suis prêt.

SAM : Ca ne sert à rien. L'impact devrait se faire à quelques[br]centaines de kilomètres au Sud-Ouest de l'Alaska.

DAVIS : L'énergie qui sera relâchée risque d'être importante.[br]Une grosse onde de choc...

JACOB : Activez les boucliers et réglez les compensateurs d'inertie[br]au maximum. Le vaisseau devrait rester en un seul morceau...

SAM : C'est fait. Et c'est tout ce qu'on peut faire.

JACK : Teal'c, nous nous rendons à la salle des anneaux.

JACK : Attendez...

JACK : Teal'c???

TEAL'C : O'Neill, nous avons été attaqués par des jaffas venant du vaisseau mère.

JACK : Et vous en êtes où?

TEAL'C : Ils ne sont plus une menace, mais le vaisseau a été endommagé.[br]Les cristaux qui permettent d'accepter des voyageurs sont détruits.

TEAL'C : Et nous n'avons plus le temps d'aborder le vaisseau mère.

JACK : Alors je crois qu'on est parti...

HAMMOND : La déclaration officielle dit que, tôt ce matin,[br]à 08h00, Norad a traqué une météorite...
Qui entrait dans l'atmosphère, et qui a atterrit[br]quelque part dans le Nord du pacifique.
Pour le moment, le gouvernement chinois n'a fait aucune[br]déclaration, mais je suis sûr qu'on entendra parler d'eux sous peu.
Quant aux russes, je passerai un coup de fil au[br]colonel Chekov dans une dizaine de minutes.

HAMMOND : Oui Monsieur, je vous tiendrai au courant de la suite des évènements.

HAMMOND : Messieurs! C'est bon de vous voir de retour![br]Nous avons localisé le vaisseau mère.

HAMMOND/ Les rapports de nos sonars indiquent qu'il est intact.

JONAS : - Alors ils doivent être en vie!

HAMMOND : C'est ce que nous présumons.

HAMMOND : Il y a un véhicule de secours en profondeur[br]qui est en chemin depuis Pearl Harbor.

HAMMOND : Mais nous ne savons toujours pas comment nous allons y accéder!

TEAL4C : Les capsules de secours sont éjectées par des tubes pressurisés.[br]Peut-être pourrait-on se servir de l'un d'eux comme entrée?

HAMMOND : On dirait que c'est notre meilleure chance.

JONAS : Général, avec votre permission, Teal'c et moi[br]aimerions nous joindre à la mission de sauvetage.

HAMMOND : - Un avion vous attend.

JONAS : Merci Monsieur.

JONAS : J'aurais dû être avec eux...

TEAL'C : - Vous pensez que vous auriez pût empêcher cela?

JONAS/ Pourquoi pas! Vous n'y croyez pas?

TEAL'C / C'était un piège! Je ne pense pas que votre[br]présence aurait changé quoi que ce soit.

JONAS : Comme sur le cargo?

TEAL'C : Vous ne pouviez pas savoir que ces jaffas nous aborderaient.

JONAS : Ouais! Je suis resté planté là! Vous m'avez sauvé la vie[br]comme le Dr Jackson sur ma planète! Et je n'ai rien fait!

TEAL'C : A mon sens, c'est grâce à VOTRE idée que nous avons[br]pût nous débarrasser de la porte avant son explosion.

TEAL'C : Vous avez sauvé des MILLIONS de vies!

JOANS : C'était différent. Un exercice intellectuel! Je parle[br]de ce qu'il faut faire dans le feu de l'action, quand[br]on n'a pas le temps de penser.

TEAL'C : - Personne ne peut être certain de ce qu'il[br]faudra faire avant que le moment n'arrive.

JONAS : Jusqu'ici, la liste de mes exploits n'est pas terrible...

Teal'c/ Peut-être en effet. Mais il reste beaucoup de batailles, Jonas Quinn!

JACK : - Comment allez-vous?

JACOB : A part les brûlures, j'ai une vertèbre de rompue. Selmak est sur le coup.

JACK : Vous savez, pour des gens qui ne sont pas détectés[br]comme des formes de vie, ils ont fait pas mal de dégâts!

JACOB : Ils ont dû être enfermé dans la section du vaisseau qui était scellée.

JACOB : Pour rester vivants le plus longtemps possible, ils ont dû[br]se plonger dans un profond Kel'No'Reem ralentissant leur[br]pouls à une ou 2 pulsations par minute.

JACOB : Dans ces conditions, les senseurs du vaisseau[br]n'ont pas été assez sensibles pour les détecter.

JACK : Vous croyez qu'il y en a d'autres qui se baladent?

JACOB : J'en doute. Je présume que les 3 qui m'ont[br]attaqué étaient dans la salle des machines.

JACOB : Je les ai laissés sortir en faisant entrer Sam.

SAM/ Bon, le support des fonctions vitales fonctionne à 50%.[br]Ce ne sera pas très confortable, mais on ne gèlera pas[br]jusqu'à la mort... Pas tout de suite.

JACOB : - On peut réparer les moteurs?[br]- Il n'y a pas la moindre chance, et ce n'est pas notre seul problème.

SAM : Nous avons découvert des dégâts dans la structure des[br]niveaux inférieurs. Certainement à cause de l'impact.

JACK : Et c'est mauvais?

SAM : Je ne suis pas sûre... La pression extérieure est très forte,[br]et particulièrement aux niveaux inférieurs.

SAM : Il ne faudrait pas grand chose pour compromettre l'habitacle.

JACK : Bon, mais les secours sont en route!

SAM : Il y a aussi le problème de la séquence autodestruction interrompue.

JACK : Vous ne l'avez pas encore arrêté?

SAM : Non Monsieur, et je ne suis même pas sûre qu'il faille essayer...

JACK : Pourquoi?

SAM/ D'abord, les accès à la salle des machines ont été condamnés,

SAM : Puis les jaffas ont essayé d'y pénétrer à coup de tirs,[br]toute la section a été scellée, et les supports de[br]fonctions vitales ont été désactivés.

JACOB : - Mais qui?

JACK : Oui, par qui?

SAM : En fait, ce serait plutôt par QUOI.

JACK : Quoi?

DAVIS : Le virus que Thor a laissé derrière lui.

SAM : Exactement! Que ferions-nous s'il voulait se défendre?

JACOB : Alors Thor laisse un virus qui force Anubis a abandonner son vaisseau

JACOB : Et ensuite ce virus se défend contre les jaffas[br]qu'Anubis a laissé pour faire sauter le vaisseau?

SAM : Ou peut-être qu'il a été laissé ici[br]pour que l'on puisse le trouver.


SAM : Colonel, avec votre permission, j'aimerais[br]retourner à la salle des machines.

JACK : Je viens avec vous.


SALLE DE COMMANDE DU SGC

DAVIS : Général, nous venons d'avoir des nouvelles des[br]forces d'intervention. Ils viennent de plonger.

SAM : Le major Davis a raison, ce bruit vient bien des intercoms.[br]Peut-être que le virus essaye de nous parler?

JACK : Oh merde...

SAM : Papa, il y a des fuites par ici.

JACOB : Attends...

JACOB : Il y a une brèche au niveau des salles techniques.

SAM : Nous ne sommes pas prêts de ces salles.

JACOB : On dirait que l'eau de mer pénètre dans le couloir d'accès central,[br]et maintenant la pression la pousse vers le centre du vaisseau.

JACOB : On se remplit de l'intérieur!!

SAM : Papa, la porte s'est refermée derrière nous!

JACOB : C'est une mesure de sécurité. Toutes les portes sont scellées[br]derrière la brèche. Je vais essayer de l'ouvrir d'ici.

JACK : C'est un peu stressant.

SAM : Papa, tu en es ou avec la porte?

JACOB : Ca pourrait prendre un peu de temps, Sam.

PILOTE : Nous avons un contact visuel.

SAM : Je suis désolé, Colonel. Je ne peux pas[br]contourner le système de sécurité d'ici.

JACK : Jacob?

JACOB : Sans les bons codes, je n'arrive pas à accéder au programme de sécurité!

DAVIS : Je descends.

JACOB : Pour faire quoi? Les contrôles à distance sont bloqués.

JACOB : Jack, je vais essayer de trouver une faille dans le programme!

JACK : Ca va prendre combien de temps? Je vois les vêtements du Major rétrécir ici!

JACOB : Je n'en sais rien, c'est assez spécial comme[br]situation! Donnez-moi quelques minutes.

JACK : Vous pensez que cela sera inondé dans combien de temps?

SAM : - Encore quelques minutes.

JACK : Super!

PILOTE DU DSRV : Approchons du point d'entrée.

JACK : La prochaine fois que l'on fait s'écraser notre vaisseau[br]tout neuf, que diriez-vous qu'on le fasse sous les tropiques?

SAM : En fait Colonel, cela ne changerait rien.[br]A cette profondeur, l'eau est toujours aussi glacée.

JACK : Il ne faut pas sous-estimer l'eau qui dort...

SAM : Oui Colonel, je garderai ça en tête.

JACK : Ou, on pourrait ne pas s'écraser du tout! Ca pourrait[br]être sympa de garder notre vaisseau tout neuf plus de 2 heures!

SAM : Oui mon Colonel.

DAVIS: Jacob, on pourrait faire sauter la porte?

JACOB : Non, dans un espace aussi confiné, l'explosion les tuerait.

DAVIS : - Ils mourront si on ne le fait pas! On ne peut pas[br]les laisser se noyer, on doit faire quelque...

JACOB : QUE CROYEZ-VOUS QUE J'ESSAYE DE FAIRE, MAJOR???

JACK : Votre père prend son temps on dirait...

JACOB : Je ne peux pas!

JACOB : Sam... Je suis désolé...

DAVIS : Qu'est-ce que c'est que ça Jacob?

JACOB ;: Le protocole de sécurité a été effacé.

JACOB: Jack! Sam! Venez!

TEAL'C : Jacob, ici Teal'c. Nous sommes à bord du vaisseau.

JACOB ; Teal'c! Jack et Sam ont des problèmes! Salle des machines!

JONAS : C'est 2 niveaux plus bas par-là.

TEAL'C : Restez ici.

SEAMAN : Oui monsieur.

SAM : Papa! Ici Sam, on va bien.[br]- Oui!

JACOB : Dieu du ciel, Sam, j'étais vraiment inquiet!

JACK : Dites-lui que je retire tout ce que j'ai[br]pensé quand j'avais la tête sous l'eau.

SAM : Quoique tu aies fait, ça a marché!

JACOB : Je n'ai rien fait! Le protocole de sécurité s'est effacé tout seul!

SAM : - Attends un peu! Comment est-ce possible?

JACOB : Je n'en sais rien!

JACK : On s'en fiche! Allons-y!

TEAL'C- O'Neill!

JONAS : Vous allez bien?

JACK : Un peu froid, un peu stressé, les genoux n'aiment pas l'eau froide vous savez...

TEAL'C : Nous avons un sous-marin de sauvetage amarré au bateau...

SAM : - On ne peut pas encore partir.

JACK : Si on peut!

SAM : Non, mon colonel. Il reste quelque chose à éclaircir ici!

W.DAVIS : Général... Nous venons de recevoir un message de l'équipe de sauvetage.

W.DAVIS : Le pilote dit que SG1 va bien, mais que le Dr Friesen est mort.

HAMMOND : - Ils sont sortis du vaisseau?

W.DAVIS : Pas encore. Ils semblent vouloir rester à bord...

DAVIS : : Je suis sûr que c'est une voix. Donnez-moi[br]quelques instant que j'essaye de l'éclaircir...

JONAS : Pourquoi est-elle déformée?

JACOB : Anubis a certainement essayé de la faire taire.

JACK : Carter?

SAM : Le programme de sécurité qui nous maintenait[br]enfermés ne s'est pas arrêté tout seul.

JACOB : Vous croyez que le virus que Thor a laissé ici agit intelligemment.

SAM : Si cette porte ne s'était pas ouverte, le Colonel et moi serions morts.

JONAS : Il sait qui vous êtes...

DAVIS : Je l'ai! (VOIS DE THOR)"J'utilise le système de communication[br]interne pour synthétiser ma voix..."

TEAL'C : Thor a dit la même chose quand nous étions emprisonnés dans le vaisseau!

SAM : Colonel, peut-être que ce que nous appelons[br]un virus depuis le début est en fait Thor!

JACK : On l'a sorti de ce vaisseau il y a des mois!

SAM : Pas avant qu'Anubis ne le relie à l'ordinateur du vaisseau.

SAM : Si ça conscience est restée intacte, il peut-être[br]devenu une entité indépendante liée au vaisseau!

JACOB : Son esprit a pris le contrôle du vaisseau![br]- Bien joué, Thor!

SAM : Colonel, les Asguards ont dit que Thor était dans le coma,[br]et qu'il y avait peu de chance qu'il s'en relève!

JACK : Et alors?

SAM : Alors? Si on peut récupérer sa conscience,[br]les Asguards pourront lui rendre un nouveau corps!

JACOB : Si c'est ce que tu veux faire, dépêche-toi, l'ordinateur central[br]n'est pas encore submergé, mais c'est une question de temps!

DAVIS : Attendez un peu... Si Thor contrôle réellement ce vaisseau,

DAVIS : Il est celui qui bloque le compte à rebours autodestruction[br]Si on le retire, il va reprendre!

SAM : Combien de temps nous restera-t-il avant la destruction?

TEAL'C : A peu près 17 minutes.

SAM : Ca nous laisse largement le temps de partir une fois qu'on aura récupéré Thor.

DAVIS : Je sais que Thor était un de vos amis, mais c'est un vaisseau mère[br]Goaul'd! Si on le laisse exploser, on ne pourra plus rien récupérer.

JACOB : Jack, ce vaisseau ne volera plus jamais... Je pense qu'il est[br]plus rentable que le Commandant Suprême de la Flotte Asguard[br]nous doive un service!

JACK : Bon... D'accord! Mais le prochain vaisseau mère, on le garde, OK?

JACK : Jonas, emmenez Davis et Jacob au sous-marin et attendez-nous là.

JONAS : Colonel, j'aimerais assister le Major Carter.[

JACK : Jonas...

JONAS : Je les raccompagne...

JACK : Merci!

SAM : Le voilà!

JACK : Vous êtes sûre que tout est là dedans?[br]Il est plutôt intelligent vous savez...

TEAL'C : autodestruction a été réactivée!

JACK : Filons d'ici!

TEAL'C : Cette porte ne devrait pas être fermée.

JACK : Toc toc!

SAM : Le couloir doit être inondé...

JACK : Jacob?

JACOB : Qui y a-t-il ?

JACK : Notre sortie est bloquée, nous avons besoin d'un nouvel itinéraire.

JACOB : Jack, tous les couloirs ont déjà été inondés, il n'y a pas d'autre sortie!

JACOB : Jack, je retourne au Pel'Tak voir si je peux trouver quelque chose.

JACK : Négatif. Eloigner le sous-marin pour le mettre[br]en sécurité, nous trouverons quelque chose.

JACOB : Bien reçu!

JACK : Pas la moindre idée... Vous allez bien sinon?

SAM : Colonel, il n'y a plus qu'un moyen de sortir.

TEAL'C : Le hangar des chasseurs.

JACK : On peut faire ça?

SAM : Je n'en ai aucune idée.

JACK : OK.

JONAS : Autodestruction est à nouveau active.[br]On doit s'éloigner le plus possible.

JACOB : Jack, nous sommes au sous-marin, où en êtes-vous?

JACK : Voilà le plan, Jacob : Nous allons emprunter 2 planeurs.

JACOB : Jack, le planeur n'est pas fait pour fonctionner sous l'eau!

JACK : C'est notre seule chance.

JACOB : OK, OK. Vous devrez activer le champ de force du[br]compartiment pour stopper l'arrivée d'eau.
JACOB :
Les systèmes ont été désactivés depuis le crash!

SAM : Je sais. J'essaye de dériver l'énergie d'ici.

JONAS : Qu'est-ce que c'est?

JACOB : Les hangars ont des champs de force qui permettent[br]les aller et venues sans dépressuriser le compartiment.

JACOB : Si elle n'arrive pas à les remettre en route, elle ne[br]pourra pas ouvrir les portes du hangar sans le submerger.

JONAS : Parfait!

JACOB : Sam?

JACK : Jacob, je veux que vous emmeniez ce sous-marin[br]à la distance minimale de sécurité.

JACOB : Compris!

JACOB : Allons-y.

JOANS : Il y a un panneau de contrôle auxiliaire ici.[br]Je pourrais dériver l'énergie d'ici.

JACOB : Comment savez-VOUS ça?

JONAS : Parce que j'ai étudié les plans de ces vaisseaux une douzaine de fois,[br]et parce que j'apprends très vite.

JACOB : Bon, et où est-il?

JONAS : Ne m'attendez pas.

JACOB : Hé, attendez... Jonas!

JACK : Pas de pression, Carter, vous avez tout le temps.

TEAL'C : Au contraire, O'Neill

SAM : Beaucoup, beaucoup, de temps![br]- Oui, mon Colonel.

JACOB : Jack...

JACK : Jacob, pourriez-vous, s'il vous plait, vous tirer d'ici?

JACOB : On allait le faire, mais Jonas est parti essayer de réactiver[br]le champ de force depuis un panneau de contrôle de ce niveau.

JACOB : Ecoutez... Bonne chance!

JACK : Qu'est ce que ça dit?

TEAL'C : On nous prévient que le vaisseau se détruira dans environ 7 minutes.

JACK : Ah... Vous voyez? Plein de temps...

SAM : Ce terminal n'est pas relié aux systèmes principaux,[br]je ne peux pas redirigé la puissance d'ici.

JACK : Le champ de force vient de se réactiver! Joli coup!

SAM : Ce n'était pas moi!

TEAL'C : Jonas!


JONAS : Attendez! Attendez, ça a marché?

JACK : Nous allons vérifier ça!

TEAL'C : Démarrage des réacteurs.

JACK : Ecoutez, si on ne survit pas à ça... Merci!

JONAS : De rien...

SAM : Ouverture des portes!

JACK : Bien!

JACK : Accrochez-vous!

JACK : Oh-oh!

JACK : Tout le monde va bien?

SAM : Oui Colonel, tout va bien.

JACOB : Ici Jacob. On a un peu le mal de mer ici, mais on est en un seul morceau!

JACK : Content de l'entendre!

JACOB : Et Jonas?

JACK : Tous les membres de SG1 sont présents et en bonne santé!

JACK : : Teal'c, après vous.

JACK : Vous souriez?

JONAS : C'était ma première fois dans un planeur de la mort.

JACK : Ahh, alors...

top
| Back | SG1 | Atlantis |
 
Top

powered in 0.04s by baseportal.com
Get your own Web Database - for FREE!